📱 25/​11/​2023 : lutte contre les violences sexistes et sexuelles

Manifestation :
âžĄïž Ă  Grenoble : 18 h au Jardin de Ville

Violences sexuelles et sexistes, dans l’Éducation nationale comme ailleurs : STOP !

Les chiffres concernant les violences faites aux femmes montrent l'Ă©tendue du combat Ă  mener pour les Ă©radiquer : ils sont insupportables.

  • 1 femme sur 2 a dĂ©jĂ  subi une violence sexuelle,
  • 1 femme sur 6 fait son entrĂ©e dans la sexualitĂ© par un rapport non consenti et non dĂ©sirĂ© (acte que l’on pourrait qualifier de viol mĂȘme si les victimes ne le font pas forcĂ©ment),
  • 16% des français·es ont subi une maltraitance sexuelle dans leur enfance,
  • 75% des agressions islamophobes visent des femmes,
  • 450 enfants sont victimes de violences sexuelles tous les jours,
  • 85% des personnes trans sont agressĂ©es au cours de leur vie,
  • 80% des femmes en situation de handicap ont Ă©tĂ© victimes de violences,
  • 213 000 femmes sont victimes de violences physiques ou sexuelles de la part de leur conjoint ou ex-conjoint chaque annĂ©e,
  • 94 000 femmes sont victimes de viol ou tentatives de viol chaque annĂ©e, 22900 plaintes et seulement 683 condamnations
  • On comptait 118 fĂ©minicides en 2022 et dĂ©jĂ  plus de 115 fĂ©minicides en 2023. C’est au total 850 femmes qui ont Ă©tĂ© assassinĂ©es sous les prĂ©sidences d’Emmanuel Macron.

Le 25 novembre, journée internationale contre les violences faites aux femmes, manifestons contre toutes les violences sexistes et sexuelles !

Nous serons massivement dans la rue le 25 novembre pour faire valoir nos revendications, pour exiger la fin des violences machistes.

Nous exigeons l'application des lois existantes, un plan d'urgence national, des politiques publiques s'élevant contre la tolérance sociale, promouvant la prévention, la protection et la solidarité vis à vis des victimes et des co-victimes, mettant fin, enfin, à l'impunité des agresseurs !

Disons stop aux annonces du gouvernement non suivies d'effet et exigeons la mise en place d’une loi-cadre !